fbpx
 

Une victoire inattendue.

25. Aug 2019 
par Ziv Knoll
846 vues

Monaco 1955.

Les Mercedes de Fangio et Moss dominaient la course.

Les deux champions menaient largement la course à mi-course, suivis par les Lancia de Ascari et Castellotti.

Juste après la mi-course Fangio abandonnait, alors qu’il était en tête, sur un problème de transmission, et c’est Moss qui se retrouvait en tête.

Le britannique qui avait pratiquement un tour d’avance et la victoire assurée, devait abandonner au 80e tour quand son moteur partait en fumée.

Le nouveau leader Ascari, ratait son freinage à la chicane à la sortie du tunnel, et sa Lancia passait au dessus des rails et se retrouvait … dans le port. Ascari rejoignait la berge à la nage.

Maurice Trintignant (photo), dans sa Ferrari 625 peu compétitive jusque là, héritait du commandement et remportait sa première victoire en Formule 1.